•  
    Ce gigantesque ensemble de production de coke (charbon débarrassé de ses matières volatiles par cuisson) a été mis en service en 1930,au coeur du riche bassin houiller du Pas-De-Calais.Dans les années 1967-1968 elle était la plus grosse cokerie d'Europe avec une production record de 5000T de coke par jour. Le dernier four y a été éteint le 20 Mars 2002, la démolition des bâtiments a commencé immédiatement.En 2004 le site était complètement rasé,et la dépollution des sols sera alors engagée.
     
     
    Depuis l’arrêt de sa production en février 2002, le site de la cokerie de Drocourt se débarrasse de sa carcasse de métal. Une fois le site nettoyé, il sera restitué à la collectivité. Une nouvelle friche est née. Petit à petit, les bâtiments de la cokerie de Drocourt, implantée en 1892, disparaissent. Ce qui était dans les années 70 la plus importante cokerie d’Europe est aujourd’hui en phase de démolition. Le 20 mars 2002, les fours à coke se sont définitivement arrêtés. L’usine, une filiale de Charbonnages de France qui a employé jusqu’à 1100 personnes, n’était plus rentable. Le démantèlement a commencé à l’aide d’explosifs, de pelleteuses et de marteaux-piqueurs. Le travail sera long. De gigantesques bâtiments demeurent. A l’arrivée, il ne restera rien des infrastructures industrielles. L’objectif affiché par Charbonnages de France est de restituer à la collectivité un site net et réutilisable. Après la phase de démolition viendra la phase de dépollution

    votre commentaire